lundi 27 novembre 2006

L'huile d'argan : l'arganier (argana spinosa)

C'est un épineux qui peut atteindre 8-10 mètres. Il vit plus longtemps que l'olivier et n'exige aucune culture.

Le tronc de l'argan est souvent tordu et noueux, permettant à des chèvres de grimper le long de ses branches et se nourrir sur les feuilles et le fruit.

Le fruit est vert, comme une olive, mais plus grand et charnu. À l'intérieur, il y a un noyau avec une coquille extrêmement dure, qui contient un grain comme une amande.

Le bois et les coquilles de noix de l'arbre d'argan sont parfois brûlés pour la cuisine ; le bois est également employé décorativement dans certaines des boîtes marquetées qui sont faites à Essaouira. Les racines de l'arbre d'argan se développent profondément à la recherche de l'eau, aidant à lier le sol et à empêcher l'érosion.



Sauvage, il est, depuis des millénaires, le pivot du système agraire traditionnel des Berbères, domestiqué, cet arbre pourrait même être une arme écologique, le dernier rempart contre la désertification et la pauvreté.

L’Unesco, conscient du problème, classa l’arganier patrimoine mondial.


2 commentaires:

jpb a dit…

tres beau site
il manque toute fois un texte presentant les bienfaits de l'huile d'argan pour la santé en alimentaire et pour la peau en cosmetiqueil serait judicieux de le signaler au créateur de ce sitejpb

Argan Maroc a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.